Robert J. White, le vrai Frankenstein

En 1961, ce jeune chirurgien de 34 ans débordait d’ambition. Avec l’aide du gouvernement des Etats-Unis, il fonda un centre de recherche sur le cerveau à Cleveland, dans l’Ohio.

C’est ainsi qu’il envisagea de poser la tête d’un animal sur le corps d’un autre. Le genre de choses qu’on voyait d’habitude à Hollywood, ou dans les livres de science-fiction...

<LIRE LA SUITE>

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi 12 Juin 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__