Le prélèvement d’organes à partir de cochons génétiquement modifiés brevetés

Besoin d’un cœur de remplacement ou d’un poumon ? Pas de soucis, mec!
Monsanto va-t’en faire pousser un en utilisant un porc obtenu par croisement génétiquement modifié (brevet en instance) nourri par des aliments OGM pour animaux et soumis à des prélèvements d’organes alors qu’il était encore en vie afin de garantir la « fraicheur » des organes .
Votre transplantation approuvée par le gouvernement, financée par l’assurance-maladie sera assurée par un des meilleurs hôpitaux U.S., qui sont, aujourd’hui encore, profondément engagés dans les transplantations illégales et le trafic d’organes au noir.

POUR LAISSER UN COMMENTAIRE, CLIQUEZ SUR LA PHOTO


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×